UN SOURIRE POUR REVIVRE


Salle des pas perdus AccueilRechercherJuke box usprS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

Attentats de Nice le 14 juillet 2016. Merci de venir soutenir la pétition
pour l'obtention de la Légion d'Honneur pour Franck,
Alexandre et Gwenaël.
Voir les détails de la pétition en cliquant ICI
Derniers sujets
» Attentats de Nice - 14 juillet 2016 - pétition pour la Légion d'Honneur pour 3 personnes
par le petit prince Dim 31 Juil 2016 - 2:26

» Disparus de Mourmelon (site officiel)
par le petit prince Dim 10 Juil 2016 - 3:40

» Anniversaire particulièrement douloureux
par geotrouvetout Jeu 11 Sep 2014 - 3:30

» S - Sondes moléculaires
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 14:16

» Récapitulatif des sujets traités sur le cancer
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:50

» Leucémies de l'enfant : vers des traitements plus ciblés
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:37

» Les musiques préférées d'Idared37
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 22:02

» Comment mettre une vidéo (youtube, dailymotion) sur le forum
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 20:32

» Alimentation et cancer
par geotrouvetout Ven 21 Juin 2013 - 4:55

» Les musiques préférées, vu par geotrouvetout
par geotrouvetout Mar 18 Juin 2013 - 0:59

Forum polyglotte
Traducteur uspérien
Un mot, une phrase à traduire,
passez me voir ICI
Mes compagnons fidèles (hébergeur images et sites coup de coeur)
Pour leur rendre visite,
cliquer ICI ainsi que sur leur bannière

Partagez|

[DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Dim 19 Juin 2011 - 16:47

TOURNON SUR RHONE (Ardèche)
DISPARITION INQUIÉTANTE
D’UNE ADOLESCENTE DE 17 ANS





son corps a été retrouvé le 22 juin, calciné
pour plus d'infos, cliquez
ICI






Le parquet de Privas a annoncé ce jour, dimanche, l'ouverture d'une enquête après la disparition d'une adolescente de 17 ans partie faire un jogging samedi soir à Tournon-sur-Rhône, en Ardèche, alors que la gendarmerie a lancé un appel à témoins.



Appel à témoin

Selon le parquet, qui a ouvert une enquête pour «disparition inquiétante de mineur» et saisi la gendarmerie, la jeune fille «est partie de chez elle samedi à 18h» et n'est plus rentrée.

"C'est un proche qui a prévenu de sa disparition".




DESCRIPTION de l'adolescente :

- elle s'appelle Marie-Jeanne Meyer
- mesure 1,65 m
- cheveux noirs longs et lisses
- peau mate
- pèse environ 60 kgs
- elle porte des lunettes de vue


Au moment de sa disparition, elle était vêtue :

- un bas de survêtement blanc
- un haut en clair
- des baskets

Elle avait un baladeur MP3

a précisé la gendarmerie


TOUTE PERSONNE
SUSCEPTIBLE D'APPPORTER
DES ELEMENTS UTILES

EST PRIEE D'APPELER LE
04 75 20 91 00


La jeune fille habite le quartier de Bombrun, sur les hauteurs de Tournon-sur-Rhône. Il s'agit d'une ville de 11.000 âmes située en Ardèche, à la limite de la Drôme. D'importants moyens sont mobilisés dimanche pour tenter de retrouver la joggeuse.

Une trentaine de pompiers sont partis à sa recherche dimanche, accompagnés d'équipes cynophiles, ainsi qu'une quarantaine de gendarmes de l'Ardèche, appuyés par un escadron de gendarmes mobiles d'Orange, dans le Vaucluse, et d'un hélicoptère venu de Bron, dans la banlieue de Lyon.




Un point-presse sera organisé dimanche à 16h30 à la gendarmerie de Tournon-sur-Rhône.







Source de l'info







Dernière édition par geotrouvetout le Ven 24 Juin 2011 - 18:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Lun 20 Juin 2011 - 17:14


(AFP/Philippe Merle / Gendarmerie nationale)


Les recherches ont repris lundi matin à Tournon-sur-Rhône (Ardèche) pour retrouver Marie-Jeanne Meyer, une joggeuse de 17 ans, disparue depuis samedi soir




Toute la matinée, des motards ont sillonné les chemins vicinaux, une brigade fluviale a navigué sur le Rhône et ses affluents, des grimpeurs ont escaladé les falaises environnantes à la recherche «d'un corps, d'une personne blessée ou de témoignages», a indiqué le lieutenant-colonel Emmanuel Josse, commandant du groupement de gendarmerie de l'Ardèche.

Mais, malgré l'ampleur des moyens mobilisés, aucun indice n'a été relevé et «aucune piste n'est privilégiée», alors qu'une enquête pour «disparition inquiétante de mineur» a été ouverte.

A-t-elle été victime d’un accident ou a-t-elle fait une mauvaise rencontre sur son parcours ? Elle avait l’habitude de courir régulièrement entre quarante-cinq minutes et une heure dans le secteur.

Elle aurait emprunté des chemins qu’elle connaissait bien. Une route de campagne, isolée et verdoyante, partagée entre le bitume classique et des sentiers accidentés potentiellement dangereux.
«C’est un secteur escarpé et boisé, confie Emmanuel Josse, le patron des gendarmes ardéchois.
Avec les pluies qui avaient précédé sa sortie la veille, il y a des endroits très glissants, donc des risques d’accident. »

Selon le procureur, la thèse criminelle d’un enlèvement crapuleux ou d’une rencontre ayant mal tourné n’est pas exclue.

«Il y a beaucoup de saisonniers en ce moment dans la région, ainsi qu’un gros festival de musique qui attire déjà du monde et on peut tout imaginer», ajoute le magistrat.

En revanche, l’hypothèse d’une fugue semblait, hier, bien moins probable. «Rien ne le laisse présager. Elle n’a laissé aucun mot, même si l’on ne connaît pas son état d’esprit quand elle est partie », nuance Christophe Raffin.

Son père a dit garder «espoir» de la retrouver en vie, tout en disant ne pas croire à une fugue de sa fille aînée




Dimanche soir, l'hélicoptère de la gendarmerie, équipé d'une caméra thermique et de lunettes de vision nocturne, a survolé jusqu'à 22h30 la zone autour du domicile familial dans un rayon de 10 km, allant jusqu'au Rhône, mais sans succès.

Les pluies de vendredi ont pu rendre dangereuses certaines parties du trajet de Marie-Jeanne, qui avait l'habitude de courir sur une route de campagne.



Elle devait passer son bac français ce lundi

Cette lycéenne sans histoire de 17 ans, première de sa classe, qui devait passer son bac de français ce lundi, n'a plus donné signe de vie depuis qu'elle est partie faire un jogging sur les hauteurs de Tournon, samedi à 18 heures.

Inquiète de ne pas la voir rentrer, sa soeur a prévenu leurs parents, qui étaient sortis.

Après avoir eux-mêmes cherché leurs fille, ils ont alerté les secours.

Depuis samedi minuit, un important dispositif de recherches a été mis en place, comprenant plus de 200 hommes, un hélicoptère et cinq équipes cynophiles.

Son téléphone portable et son ordinateur, laissés chez elle dans sa chambre, ont été confiés aux enquêteurs.

La jeune fille «vivait depuis un an et demi à Tournon avec ses parents, sa petite soeur et son frère de 15 ans», une famille d'ouvriers «sans histoires» et «très modeste», selon le maire de cette commune de 10 000 habitants, Frédéric Sausset.

Scolarisée en première au lycée Gabriel-Faure de Tournon, elle était «première de la classe».

«En très bonne condition physique», elle partait fréquemment courir «mais ne s'absentait pas plus d'une heure», a poursuivi l'élu.

Selon lui, «la piste de la fugue est pratiquement en train de s'écarter».

«On ne croit plus trop à la chute suivie d'une blessure, parce que l'hélicoptère a beaucoup ratissé le secteur», a-t-il ajouté.









Dernière édition par geotrouvetout le Lun 20 Juin 2011 - 17:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Lun 20 Juin 2011 - 17:31

Le père de Marie-Jeanne ne croit pas à la fugue



Tournon sur Rhône (Ardèche), Dimanche. Le père de la joggeuse disparue, ici à sa sortie de la gendarmerie. (AFP/Philippe Merle)



Les recherches qui mobilisent près de 200 gendarmes pour retrouver Marie-Jeanne, la joggeuse de 17 ans disparue depuis samedi soir à Tournon-sur-Rhône, en Ardèche, restaient vaines lundi midi, alors que son père ne croit pas à la thèse de la fugue.

«J'ai espoir, on a tous espoir» de la retrouver en vie, a déclaré son père, Jean-Philippe, avant de participer à une battue lundi matin aux côtés des gendarmes et d'autres habitants de la commune.

Les vêtements tachés, l'air visiblement affecté, M. Meyer participe aux recherches «depuis la première nuit».

Interrogé sur l'éventualité d'une fugue de son aînée, il a répondu : «Non. Il y a des détails, a priori, c'est pas ça.
Elle avait acheté à manger des choses qu'on aime bien pour le soir», a-t-il dit.














Dernière édition par geotrouvetout le Lun 20 Juin 2011 - 17:41, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Lun 20 Juin 2011 - 17:37


Le procureur de la République de Privas Christophe Raffin répond aux questions des journalistes le 19 juin 2011 à la gendarmerie de Tournon-sur-Rhône (Ardèche), dans le cadre de la disparition de Marie-Jeanne Meyer, une adolescente de 17 ans disparue depuis son départ pour un jogging samedi soir.
AFP Photo Philippe Merle




Elle a accepté immédiatement. Hier matin, cette habitante de Bombrun, le hameau de Tournon-sur-Rhône où vit la jeune Marie-Jeanne, a participé à l’une des battues organisées par les gendarmes pour tenter de retrouver la disparue.

« J’y suis allée avec mon mari et d’autres personnes de la commune.

Nous avons quadrillé les bois », dit cette proche voisine des parents de Marie-Jeanne.

« Des gens très gentils. Lui travaille dans une menuiserie, sa femme dans une usine », croit savoir cette habitante de Bombrun.

« On garde espoir, mais plus le temps passe, et plus c’est angoissant. Ça fait peur. Il en circule tellement, des détraqués », ajoute-t-elle.




Cette voisine aperçoit parfois Marie-Jeanne partir avec sa bouteille d’eau faire son footing dans un secteur boisé, également fréquenté par des marcheurs ou des fans de VTT.

« Mais je ne l’ai pas vue samedi, j’étais dans le jardin », précise-t-elle en décrivant une jeune lycéenne « timide » et « peu expansive » qui se rend à son lycée en car ou parfois à pied.

Une élève brillante.

« Je suis choqué et inquiet », soupire le proviseur de son lycée.




Dès hier midi, un groupe s’est par ailleurs constitué sur le réseau social Facebook.

Dans la soirée, il comptait déjà près de 800 membres, dont des amies venant du même lycée que Marie-Jeanne, qui relayaient l’inquiétude grandissante, voire la révolte face à cette disparition.

Après avoir envisagé d’aider les gendarmes aujourd’hui dans leurs recherches, les amis de l’adolescente pourraient se rassembler dans la ville pour exprimer leur soutien.

« Il faut essayer de faire quelque chose de construit pour que tout le monde reste mobilisé », glissait un parent d’élève, qui affirme être « tétanisé » par la nouvelle.

« Il faut garder espoir bien sûr, mais avec tout ce qui s’est passé dernièrement en France, on imagine aussi le pire.

C’est Marie-Jeanne, mais cela aurait pu être mon enfant », ajoute-t-il.




Installée récemment avec son époux et leurs petites filles à Bombrun, une mère de famille confirme que les alentours de la maison de la famille de Marie-Jeanne étaient hier soir bloqués par les gendarmes.

« Cette jeune fille, je ne la voyais que quand elle passait faire son jogging », rapporte-t-elle.

Un autre voisin a vu sa ligne de téléphone réquisitionnée par les moyens de secours.

Dans le ciel, à 22 heures, l’hélicoptère de la gendarmerie scrutait les bords du Rhône. Inlassablement.




Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Ven 24 Juin 2011 - 18:44



Le corps retrouvé à Tournon est celui de Marie-Jeanne






22 juin 2011 à 21h13

L'ADN l'a confirmé : le corps découvert hier, à Tournon-sur-Rhône, est celui de Marie-Jeanne Meyer, la joggeuse de 17 ans portée disparue depuis le week-end dernier.

Les enquêteurs privilégient la thèse du meurtre, le cadavre ayant été brûlé et enterré dans une fosse à gibier.






Un corps "en grande partie calciné" a été découvert hier, vers 16 h 45, dans une zone reculée de la commune de Tournon-sur-Rhône.

C'est dans cette ville d'Ardèche que Marie-Jeanne Meyer, une jeune fille de 17 ans, a disparu le week-end dernier alors qu'elle était partie faire un footing.

L'état de dégradation du cadavre retrouvé n'a pas permis une identification formelle sur place.

Mais les analyses ADN ont permis de lever le doute : le procureur de la République de Privas, Christophe Raffin, a confirmé, ce soir, que le corps retrouvé est celui de la joggeuse disparue.






Aucune hypothèse n'est privilégiée

Le corps avait été transporté ce mercredi, dans un institut médico-légal.

Les analyses ADN devaient dire avec certitude s'il s'agissait bien de la jeune joggeuse.

Mais dans la journée, le doute ne semblait pas tarauder les enquêteurs.

Ils s'avancent déjà sur la piste du meurtre.

"Nous avons de fortes présomptions sur le fait qu'elle n'a pas été tuée accidentellement", indique le lieutenant-colonel Emmanuel Josse.

Crime de rôdeur, d'un familier, d'un chasseur : aucune hypothèse n'est privilégiée.






"Plusieurs personnes"

Les enquêteurs vont "continuer à ratisser" la zone "à la recherche d'autres indices".

Leur priorité : les "traces d'hydrocarbures" utilisés par le meurtrier pour détruire le corps.

Ce dernier avait pris soin d'enfouir le cadavre dans un trou, creusé par des chasseurs pour enterrer les viscères du gros gibier, et de le dissimuler sous des branchages.

Un scénario qui ne pouvait être suivi que par un familier des lieux, étant donné "la très grande difficulté d'accès, tant par le haut que le bas" de cet endroit très accidenté, selon le procureur.

"Il faut être costaud pour transporter un cadavre sur ce terrain", souligne-t-il, estimant que cela peut "être le fait de plusieurs personnes".






Source






Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche Ven 24 Juin 2011 - 19:07

4.000 personnes défilent en hommage à Marie-Jeanne





24 juin 2011 à 17h13



Cet après-midi, 4.000 personnes ont participé à une marche silencieuse en hommage à Marie-Jeanne Meyer, cette lycéenne de 17 ans dont le corps a été retrouvé carbonisé trois jours après sa disparition à Tournon-sur-Rhône.




Le cortège, ouvert par des camarades de classe brandissant trois grands portraits de la jeune fille, suivis de Frédéric Sausset, maire, et Patrick Chateaux, proviseur, a rassemblé lycéens et habitants de Tournon et des environs.

Les participants, dont bon nombre étaient vêtus de hauts blancs et arboraient des portraits de la victime, portaient aussi des fleurs blanches ou des roses.

Le cortège s'est ébranlé vers 14 h.






"Tout le monde est sous le choc"

La marche devait se terminer dans la cour d'honneur du lycée Gabriel-Faure, où la jeune fille était élève en classe de première ES.

"On souhaite que ce soit le silence, la dignité et le respect, a indiqué le proviseur.

C'est une journée d'hommage.

Tout le monde est sous le choc.

Tout le monde est inquiet".






Marie-Jeanne avait disparu samedi, après être partie faire un jogging dans la campagne, sur les hauteurs de Tournon, à proximité du hameau où réside sa famille.

Mardi, son corps partiellement carbonisé a été découvert par les gendarmes dans une zone boisée et escarpée des environs.

Hier, une information judiciaire a été ouverte contre X pour homicide volontaire par le parquet d'Avignon.





Source







Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche

Revenir en haut Aller en bas

[DECES] - une joggeuse de 17 ans en Ardèche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Recherches étant toujours d'actualité :: Recherche de personnes disparues-
Sauter vers: