UN SOURIRE POUR REVIVRE


Salle des pas perdus AccueilRechercherJuke box usprS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

Attentats de Nice le 14 juillet 2016. Merci de venir soutenir la pétition
pour l'obtention de la Légion d'Honneur pour Franck,
Alexandre et Gwenaël.
Voir les détails de la pétition en cliquant ICI
Derniers sujets
» Attentats de Nice - 14 juillet 2016 - pétition pour la Légion d'Honneur pour 3 personnes
par le petit prince Dim 31 Juil 2016 - 2:26

» Disparus de Mourmelon (site officiel)
par le petit prince Dim 10 Juil 2016 - 3:40

» Anniversaire particulièrement douloureux
par geotrouvetout Jeu 11 Sep 2014 - 3:30

» S - Sondes moléculaires
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 14:16

» Récapitulatif des sujets traités sur le cancer
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:50

» Leucémies de l'enfant : vers des traitements plus ciblés
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:37

» Les musiques préférées d'Idared37
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 22:02

» Comment mettre une vidéo (youtube, dailymotion) sur le forum
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 20:32

» Alimentation et cancer
par geotrouvetout Ven 21 Juin 2013 - 4:55

» Les musiques préférées, vu par geotrouvetout
par geotrouvetout Mar 18 Juin 2013 - 0:59

Forum polyglotte
Traducteur uspérien
Un mot, une phrase à traduire,
passez me voir ICI
Mes compagnons fidèles (hébergeur images et sites coup de coeur)
Pour leur rendre visite,
cliquer ICI ainsi que sur leur bannière

Partagez|

[CERVEAU] - Nouvelle avancée dans la lutte contre les tumeurs cérébrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: [CERVEAU] - Nouvelle avancée dans la lutte contre les tumeurs cérébrales Ven 6 Jan 2012 - 21:05

CERVEAU -
Nouvelle avancée dans la lutte
contre les tumeurs cérébrales













Le glioblastome multiforme (GBM), également connu sous le nom d'astrocytome de grade 4, est la tumeur primitive du cerveau la plus fréquente et la plus agressive.

Elle représente 52 % des tumeurs primitives et 20 % de toutes les tumeurs intracrâniennes.

Cependant, le glioblastome reste une maladie rare présente dans 2 ou 3 cas pour 100.000 personnes en Europe et en Amérique du Nord.






Des chercheurs de l'Institut d'Oncologie de l'hôpital Vall d'Hebron (VHIO) à Barcelone ont récemment découvert une stratégie de lutte contre le glioblastome.

Selon les résultats présentés le 14 décembre 2010 dans la revue Cancer Cell, la revue de recherche sur le cancer la plus importante au monde, il s'agit d'un médicament qui attaque les cellules souches de la tumeur et freine ainsi la progression de la maladie.






La stratégie a été testée avec succès sur des souris auxquelles on avait implanté des tumeurs humaines.

Actuellement, une phase de test a commencé sur des personnes dans le cadre d'un test clinique réalisé conjointement par les hôpitaux Vall d'Hebron à Barcelone et Johns Hopkins à Baltimore, aux Etats-Unis.






Joan Seoane, chercheur du VHIO et directeur de ce travail, ne veut cependant pas donner d'espoirs prématurés : "Nous sommes toujours en phase de recherche et pas encore en mesure de proposer un traitement pour les patients".

Cependant, si les tests cliniques donnent les résultats attendus par les chercheurs, ceux-ci espèrent pouvoir améliorer le traitement des tumeurs cérébrales.

Joan Seoane précise que leur objectif "est de réussir à empêcher la progression de la tumeur, de manière que les patients puissent vivre avec elle, même si nous n'arrivons pas à l'éliminer."






Les auteurs de cette recherche financée par le conseil européen de recherche et l'association espagnole de lutte contre le cancer, ont pu constater qu'une grande variété de cellules compose la tumeur.

Dans le cas du glioblastome, les cellules responsables du début de la maladie, des récidives, des métastases et de la résistance aux traitements, sont les cellules souches tumorales qui représentent moins de 1 % du total des cellules de la tumeur.

"Ce sont celles-ci que nous devons attaquer pour améliorer les thérapies" déclare Joan Seoane.






Les chercheurs ont découvert que les cellules souches des glioblastomes possèdent quelques protéines hyperactives qui permettent de les identifier et donc de les attaquer.

Elles présentent notamment une activité excessive de l'hormone TGF-ß et de toutes autres protéines qui favorisent la production de TGF-ß.

Le résultat clé de cette recherche est donc qu'en inhibant l'activité de TGF-ß avec un médicament, les cellules souches du glioblastome cessent d'agir comme des cellules souches, ce qui freine la progression de la tumeur.








Source de l'info




Revenir en haut Aller en bas

[CERVEAU] - Nouvelle avancée dans la lutte contre les tumeurs cérébrales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Le service médical (CANCER : informations, sites) :: Les dernières évolutions et les recherches :: Cancers de la tête et neurologiques-
Sauter vers: