UN SOURIRE POUR REVIVRE


Salle des pas perdus AccueilRechercherJuke box usprS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

Attentats de Nice le 14 juillet 2016. Merci de venir soutenir la pétition
pour l'obtention de la Légion d'Honneur pour Franck,
Alexandre et Gwenaël.
Voir les détails de la pétition en cliquant ICI
Derniers sujets
» Attentats de Nice - 14 juillet 2016 - pétition pour la Légion d'Honneur pour 3 personnes
par le petit prince Dim 31 Juil 2016 - 2:26

» Disparus de Mourmelon (site officiel)
par le petit prince Dim 10 Juil 2016 - 3:40

» Anniversaire particulièrement douloureux
par geotrouvetout Jeu 11 Sep 2014 - 3:30

» S - Sondes moléculaires
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 14:16

» Récapitulatif des sujets traités sur le cancer
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:50

» Leucémies de l'enfant : vers des traitements plus ciblés
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:37

» Les musiques préférées d'Idared37
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 22:02

» Comment mettre une vidéo (youtube, dailymotion) sur le forum
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 20:32

» Alimentation et cancer
par geotrouvetout Ven 21 Juin 2013 - 4:55

» Les musiques préférées, vu par geotrouvetout
par geotrouvetout Mar 18 Juin 2013 - 0:59

Forum polyglotte
Traducteur uspérien
Un mot, une phrase à traduire,
passez me voir ICI
Mes compagnons fidèles (hébergeur images et sites coup de coeur)
Pour leur rendre visite,
cliquer ICI ainsi que sur leur bannière

Partagez|

Thérapies ciblées contre le cancer : de plus en plus de tests

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Thérapies ciblées contre le cancer : de plus en plus de tests Jeu 2 Fév 2012 - 22:30

THERAPIES CIBLEES

CONTRE LE CANCER

DE PLUS EN PLUS DE TESTS















Un traitement anticancéreux « unique » pour chaque patient ?

Les tests moléculaires prédictifs se développent et permettent aujourd'hui de proposer de plus en plus de thérapies réellement ciblées.

Depuis 2006 en France par exemple, 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers ont été dédiées à l'identification des mutations génétiques des tumeurs.

L'Institut national du Cancer (INCa) aujourd'hui, fait le point sur leur activité.






En France en effet, le nombre de patients ayant bénéficié des tests d'analyse de mutations exprimées par les tumeurs est en augmentation.

Au total, 278 000 tests ont été réalisés en 2010 pour 144 000 patients.

A titre de comparaison, seuls 102 000 malades en avaient bénéficié en 2009.

Et sur les 60 tests différents qui sont à la disposition des oncologues dans ces plateformes dédiées, 14 permettent de déterminer si un cancer peut être traité par une thérapie ciblée disponible.

En effet, toutes les mutations génétiques connues ne correspondent pas à ce jour, à un traitement spécifiquement adapté.

Dans tous les cas néanmoins, les résultats de ces tests apportent des informations précieuses aux oncologues.

Et la recherche se poursuit.






Certains tests moléculaires donc, permettent déjà de déterminer si des traitements ciblés sont disponibles.

En 2010, les 28 plateformes en ont effectué 75 000.

Parmi eux, 16 600 correspondaient à la recherche des mutations de KRAS dans le cancer colorectal et 16 800 visaient les mutations EGFR dans le cancer du poumon.

« Au total, 61 000 patients ont bénéficié de ces examens et se sont vu proposer une stratégie thérapeutique adaptée, contre 42 874 en 2009 et 31 965 en 2008 », se félicite l'INCa.






Prêts pour les traitements de demain


Pour aller encore plus loin, l'INCa souhaite anticiper l'arrivée de nouvelles thérapies ciblées actuellement au stade du développement clinique.

Pour permettre aux patients un meilleur accès à l'innovation, l'institut a mis en place « un programme de détection (...) prospective des biomarqueurs émergents dans le cancer du poumon, le cancer colorectal et le mélanome ».

L’enjeu pour les plateformes ?

Se tenir prêtes à réaliser les tests diagnostiques dès que le traitement reçoit l’aval des autorités de santé.

Un exemple : lorsqu’en avril 2010, le vemurafenib a bénéficié, d’une autorisation temporaire d’utilisation (ATU) de cohorte, les plateformes étaient déjà en mesure de réaliser la recherche de la mutation BRAFV600E dans le mélanome.







Source de l'info




Revenir en haut Aller en bas

Thérapies ciblées contre le cancer : de plus en plus de tests

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Le service médical (CANCER : informations, sites) :: Les dernières évolutions et les recherches :: Recherche scientifique (pharmacologie, etc..)-
Sauter vers: