UN SOURIRE POUR REVIVRE


Salle des pas perdus AccueilRechercherJuke box usprS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

Attentats de Nice le 14 juillet 2016. Merci de venir soutenir la pétition
pour l'obtention de la Légion d'Honneur pour Franck,
Alexandre et Gwenaël.
Voir les détails de la pétition en cliquant ICI
Derniers sujets
» Attentats de Nice - 14 juillet 2016 - pétition pour la Légion d'Honneur pour 3 personnes
par le petit prince Dim 31 Juil 2016 - 2:26

» Disparus de Mourmelon (site officiel)
par le petit prince Dim 10 Juil 2016 - 3:40

» Anniversaire particulièrement douloureux
par geotrouvetout Jeu 11 Sep 2014 - 3:30

» S - Sondes moléculaires
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 14:16

» Récapitulatif des sujets traités sur le cancer
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:50

» Leucémies de l'enfant : vers des traitements plus ciblés
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:37

» Les musiques préférées d'Idared37
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 22:02

» Comment mettre une vidéo (youtube, dailymotion) sur le forum
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 20:32

» Alimentation et cancer
par geotrouvetout Ven 21 Juin 2013 - 4:55

» Les musiques préférées, vu par geotrouvetout
par geotrouvetout Mar 18 Juin 2013 - 0:59

Forum polyglotte
Traducteur uspérien
Un mot, une phrase à traduire,
passez me voir ICI
Mes compagnons fidèles (hébergeur images et sites coup de coeur)
Pour leur rendre visite,
cliquer ICI ainsi que sur leur bannière

Partagez|

La prévention du cancer est-elle possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: La prévention du cancer est-elle possible ? Lun 24 Mai 2010 - 18:14



Presque un cancer sur deux
pourrait être évité
en mangeant mieux






De plus, le dépistage précoce des tumeurs, recommandé par l'Inserm, éliminerait encore plus de cancers.

Nous avons bien expliqué comment prévenir les cancers par une meilleure alimentation, dans une brochure NACRe récente rédigée en français (2002, réseau NACRe et WCRF, groupe coordonné par Paule Martel. ).

J'ai remis en (2, 3) les conclusions de cette brochure, et en (4) celles de notre groupe de travail NACRe-InVS coordonné par Serge Hercberg.






Vous trouverez donc ci-dessous des recommandations nutritionnelles pour la prévention de tous types de cancers.


1- Une conférence "grand public" simple, facile pour tout le monde (fin 2003, SISQA Toulouse) Alimentation et prévention du cancer: Quelle vérité ?

2- des Recommandations pour chacun ("pour les individus", extrait de la brochure WCRF-NACRe)

3- les Objectifs de "Santé Publique" (extrait de la brochure WCRF-NACRe)

4- les Recommandations destinées aux médecins ("Résumé" de la brochure InVS - DGS - NACRe)

5- Des conseils plus spécifiques contre les "cancers colorectaux" (côlon & rectum, extrait de la brochure WCRF-NACRe)






Pour chacun, pour chaque individu :

- Que dois-je faire, que dois-je manger pour éviter le cancer ?
- Comment puis-je diminuer mon risque d'avoir un cancer ?
- Que faire contre le cancer ?
- Recommandations nutritionnelles
- pour la prévention de tous types de cancers,
(brochure WCRF-NACRe, extraits)







RECOMMANDATIONS POUR LES INDIVIDUS


En premier lieu ne fumez pas de tabac !


1- Approvisionnement en aliments et habitudes alimentaires :
choisissez une alimentation, principalement à base de produits végétaux, riche en fruits et légumes variés, légumineuses et autres sources de glucides complexes, et peu transformée


2- Maintien du poids corporel :
évitez l'insuffisance et la surcharge pondérales et limitez la prise de poids à moins de 5 kg à l'âge adulte


3- Maintien d'une activité physique :
Si votre activité quotidienne est faible ou modérée, prévoyez chaque jour 1h de marche rapide (ou d'exercice similaire), et pendant la semaine au moins 1 h d'exercices plus intenses


4- Fruits et légumes :
Mangez 400 à 800 grammes par jour de fruits et légumes variés, tout au long de l'année


5- Autres aliments à base de produits végétaux :
Mangez 600 à 800 grammes par jour d'une variété de céréales, légumineuses, légumes-racines, tubercules, de préférence peu transformés.
Limitez les apports en sucres et produits sucrés


6- Boissons alcoolisées :
Limitez la consommation de boissons alcoolisées à moins de deux verres/jour pour les hommes et un verre/jour pour les femmes.


7- Viandes :
Limitez votre consommation quotidienne de viandes notamment de charcuteries.
Il est préférable de varier les apports en privilégiant les viandes fraîches, poissons et volailles


8- Huiles et graisses totales :
Limitez la consommation d'aliments gras, plus particulièrement ceux d'origine animale.
Choisissez des quantités modérées d'huiles végétales appropriées


9- Sel et salaison :
Limitez la consommation d'aliments salés et l'utilisation du gros sel et du sel de table.
Utilisez les herbes et les épices pour assaisonner les aliments


10- Stockage :
Ne mangez pas d'aliments qui, à la suite d'une mauvaise conservation (humidité, chaleur), pourraient être contaminés par des moisissures


11- Conservation :
Utilisez la réfrigération et d'autres méthodes appropriées afin que les aliments périssables achetés, puis conservés à la maison, restent propres à la consommation


12- Additifs et résidus :
Les niveaux d'additifs et de résidus sont réglementés, afin que leur présence dans les aliments ne soit pas nocive.
En revanche, une utilisation non réglementée ou inadéquate (situation observée dans les pays en voie de développement) peut être dangereuse pour la santé


13- Préparation :
Ne mangez pas d'aliments trop grillés, ni le jus de cuisson.
Ne consommez qu'occasionnellement des viandes et poissons grillés à la flamme, salés ou fumés


14- Suppléments alimentaires :
Pour ceux qui suivent les recommandations présentées ci-dessus, les suppléments alimentaires ne sont probablement pas nécessaires pour réduire le risque de cancer


Tabac :
Ne fumez pas.
Si vous fumez, arrêtez vous le plus vite possible.
C'est difficile d'arrêter, mais c'est vraiment très dangereux de fumer !
En fait, l'ensemble des conseils alimentaires compte moins que celui d'arrêter de fumer.


Au niveau d'un pays, d'une population :
- Que doit-on faire pour qu'il y ait moins de cancers ?
- Comment peut-on diminuer les cancers ?
- Que faire contre le cancer ?
- Que doit-on manger ?






Recommandations nutritionnelles pour la prévention de tous types de cancers (brochure WCRF-NACRe, extraits)


OBJECTIFS DE SANTE PUBLIQUE


1 - Approvisionnement en aliments et habitudes alimentaires.
Les populations doivent avoir une alimentation variée et équilibrée sur le plan nutritionnel, basée principalement sur des aliments d'origine végétale


2 - Maintien du poids corporel
L'indice de masse corporelle moyen de l'adulte (en kg/m2) doit être compris entre 18,5 et 25,5


3 - Maintien d'une activité physique
Les populations doivent maintenir, tout au long de leur vie, un style de vie actif et y associer des épisodes d'exercices plus intenses


4 - Fruits et légumes
Encourager la consommation, tout au long de l'année, de fruits et légumes variés fournissant 7 % ou plus de l'apport énergétique total


5 - Autres aliments à base de produits végétaux.
Une variété d'aliments riches en glucides complexes et en protéines végétales, peu transformés, doit fournir 45 à 60 % de l'apport énergétique total, le sucre en apportant moins de 10 %


6 - Boissons alcoolisées
Déconseiller la consommation excessive d'alcool. La consommation de boissons alcoolisées ne doit pas dépasser 5 % de l'apport énergétique total chez l'homme et 2,5 % chez la femme


7 - Viandes
La consommation de viandes ne doit pas apporter plus de 10 % de l'apport énergétique total


8 - Huiles et graisses totales
Les huiles et graisses totales doivent fournir au plus 30-35 % de l'apport énergétique total


9 - Sel et salaison
La consommation de sel, quelle que soit sa source, ne doit pas dépasser 6 grammes par jour pour l'adulte


10 - Stockage
Stocker les aliments périssables de telle sorte que la contamination fongique soit limitée


11 - Conservation
Les aliments périssables, s'ils ne sont pas consommés rapidement, doivent être réfrigérés ou congelés. Veiller au respect des règles d'hygiène alimentaire et à la continuité de la chaîne du froid


12 - Additifs et résidus
Etablir et surveiller la mise en œuvre de limites de sécurité pour les additifs alimentaires, les pesticides et leurs résidus et pour d'autres contaminants chimiques dans l'approvisionnement des aliments


13 - Préparation
Inciter à cuire les aliments à température modérée


14 - Suppléments alimentaires
Inciter à adopter des habitudes alimentaires satisfaisantes, sans recourir obligatoirement à l'utilisation de suppléments alimentaires





Tabac
Décourager la production, la promotion et l'utilisation du tabac sous toutes ses formes.


Résumé des recommandations InVS - DGS - NACRe
( Institut de Veille Sanitaire- Direction Générale de la Santé, Réseau National Alimentation Cancer Recherche)
Brochure destinée à l'ensemble des médecins et professionnels de santé français.




Un certain nombre de facteurs semblent être associés à un moindre risque de cancer, et sont donc recommandés :



En premier lieu ne fumez pas !




1 - un bon équilibre de la ration alimentaire caractérisée par une alimentation variée et quantitativement adaptée aux besoins nutritionnels, préférentiellement basée sur des aliments d'origine végétale


2 - un poids stable sans surcharge pondérale (indice de masse corporel (Poids/taille2) maintenu entre 18,5 et 25) en limitant le gain de poids à moins de 5 kg durant la vie adulte


3 - un mode de vie actif correspondant à un niveau d'activité physique de 1.75 (exprimé sous forme de multiple du métabolisme basal ). Faire au moins une demi-heure de marche, ou une activité similaire, par jour et une activité physique vigoureuse d'au moins une heure, par semaine


4 - la consommation d'au moins cinq fruits et légumes variés (soit entre 400 et 800 grammes par jour)
La consommation d'aliments riches en fibres (fruits légumes, pain riz et pâtes complets) doit être privilégiée par rapport à celle d'aliments raffinés (pain et riz blancs)


5 - la consommation d'alcool est déconseillée
Chez les consommateurs, celle-ci doit être limitée à moins de deux verres par jour chez l'homme, et à moins d'un verre par jour chez la femme.


6 - la consommation de charcuterie doit être limitée
Le poisson, la volaille doivent être privilégiés. L'utilisation de méthodes de cuisson utilisant des températures très élevées doivent être limitées (barbecue, grillades et fritures mal contrôlées) Eviter de manger les parties carbonisées des aliments


7 - La consommation d'aliments salés, sel de cuisson et sel de table doit être limitée


8 - aucune supplémentation nutritionnelle sous forme médicamenteuse n'est recommandée pour l'instant






Côlon et rectum


- Les recherches sur la prévention des cancers colorectaux par l'alimentation sont actives à l'INRA

- Les régimes alimentaires riches en légumes diminuent le risque de ce cancer

- L'activité physique a un effet similaire. Il est également possible qu'une alimentation riche en fibres et en céréales complètes, légumineuses et glucides complexes, puisse diminuer le risque






Inversement, il est probable que les régimes riches

- en viande (charcuterie, viandes cuites à température excessive),

- en produits céréaliers raffinés et sucres,

- la consommation excessive d'alcool, ainsi que

- la surcharge pondérale, augmentent le risque.






Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS comme l'aspirine, par ex.)
semblent exercer un rôle protecteur, mais les doses utiles sans danger ne sont pas encore définies.




Un antécédent familial de cancer colorectal augmente le risque.




Ainsi, les régimes riches en légumes

et pauvres en viande,

notamment en charcuteries,

associés à une activité physique régulière

et à une consommation modérée d'alcool

pourraient réduire de 60-70 %

l'incidence du cancer colorectal.











Revenir en haut Aller en bas

La prévention du cancer est-elle possible ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Le service médical (CANCER : informations, sites) :: Vos questions sur votre santé +divers quizz-
Sauter vers: