UN SOURIRE POUR REVIVRE


Salle des pas perdus AccueilRechercherJuke box usprS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

Attentats de Nice le 14 juillet 2016. Merci de venir soutenir la pétition
pour l'obtention de la Légion d'Honneur pour Franck,
Alexandre et Gwenaël.
Voir les détails de la pétition en cliquant ICI
Derniers sujets
» Attentats de Nice - 14 juillet 2016 - pétition pour la Légion d'Honneur pour 3 personnes
par le petit prince Dim 31 Juil 2016 - 2:26

» Disparus de Mourmelon (site officiel)
par le petit prince Dim 10 Juil 2016 - 3:40

» Anniversaire particulièrement douloureux
par geotrouvetout Jeu 11 Sep 2014 - 3:30

» S - Sondes moléculaires
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 14:16

» Récapitulatif des sujets traités sur le cancer
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:50

» Leucémies de l'enfant : vers des traitements plus ciblés
par geotrouvetout Jeu 13 Fév 2014 - 13:37

» Les musiques préférées d'Idared37
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 22:02

» Comment mettre une vidéo (youtube, dailymotion) sur le forum
par geotrouvetout Mar 9 Juil 2013 - 20:32

» Alimentation et cancer
par geotrouvetout Ven 21 Juin 2013 - 4:55

» Les musiques préférées, vu par geotrouvetout
par geotrouvetout Mar 18 Juin 2013 - 0:59

Forum polyglotte
Traducteur uspérien
Un mot, une phrase à traduire,
passez me voir ICI
Mes compagnons fidèles (hébergeur images et sites coup de coeur)
Pour leur rendre visite,
cliquer ICI ainsi que sur leur bannière

Partagez|

Cancer, contre les rechutes des traitements ciblés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Cancer, contre les rechutes des traitements ciblés Ven 8 Oct 2010 - 22:49

CANCER

CONTRE LES RECHUTES : DES TRAITEMENTS CIBLES









En avant-première du 7e Forum scientifique de l’Unesco (voir ici), le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, explique ces avancées.





Qu’appelle-t-on un traitement ciblé ?

Pr David Khayat.
Il s’agit de médicaments intelligents.

Au lieu de tuer à l’aveugle toutes les cellules malignes ou saines, comme le fait la chimiothérapie, ces produits n’attaquent que les cellules cancéreuses.

Mais pour en arriver là, il a fallu de longues recherches pour comprendre par quels mécanismes une cellule maligne parvient à se multiplier, à se déplacer, à dominer les autres cellules...






Quelle est l’action de ces “missiles” qui ne ciblent que les cellules malignes ?

Grâce aux immenses travaux des chercheurs, on a pu identifier chaque étape des différents processus malins.

Et on a fabriqué des produits capables de bloquer ces mécanismes délétères.

Chacun d’eux cible une étape d’un processus cancéreux, stoppant ainsi son évolution.

On ne cesse de découvrir de nouvelles cibles et on s’aperçoit qu’elles sont différentes pour chaque cancer et peut-être même pour chaque type de malade.

D’où, bientôt, des traitements “à la carte”.

Les analyses permettent aujour­d’hui en anatomo-pathologie de vérifier, lors d’une biopsie, si le cancer présente la cible que l’on souhaite attaquer.






Lors du prochain Forum de l’Unesco sur la prévention des cancers et de leurs rechutes, donnerez-vous déjà les résultats de ces thérapies ?

Ces traitements sont actuellement utilisés pour éviter les rechutes de ­cancers du sein, d’une certaine tumeur ­digestive et de mélanomes à haut risque.

En ce qui concerne les tumeurs du sein, deux types de médicaments sont prescrits selon la forme spécifique du cancer (définie lors de la biopsie).

Pour les ­hormono-dépendants (dont les cellules possèdent un récepteur aux œstrogènes et à la progestérone), on donne aux ­patients, durant environ cinq ans, un produit anti-hormonal capable de bloquer ce récepteur.
Résultat : une réduction de 50 % du risque de rechute.

Pour une ­autre forme de cancer du sein où les cellules cancéreuses présentent à leur surface un récepteur, le HER2, on a fabriqué un véritable ­missile guidé, le trastuzumab, qui détruit les ­cellules malignes.
Avec ce traitement d’une durée d’un an, on obtient 40 % ­de diminution du risque de récidive.

Et pour ne pas rechuter après un mélanome à haut risque, quelle est la dernière approche ?
Le traitement préventif, là à base d’interféron, est prescrit pour une durée d’un an. Le but est de ralentir la prolifération d’éventuelles cellules résiduelles et de stimuler le système immunitaire.






En ce qui concerne cette tumeur du tube digestif, le Gist, quelle est la stratégie préventive ?

Pour éviter une récidive, on bénéficie là aussi d’un traitement ciblé extrêmement efficace, l’imatinib, qui diminue d’environ 30 % les risques de rechute.






Pour quels autres cancers espère-t-on prévenir les risques de rechute ?

Pour de très nombreuses tumeurs, heureusement !

Plusieurs molécules sont à l’essai pour les cancers du poumon.

Les premiers résultats d’étude sont très encourageants.

D’autres médicaments sont en cours d’évaluation pour celui du côlon.

Nous avons aussi beaucoup d’espoirs avec l’erlotinib pour le cancer du pancréas.

Des traitements préventifs sont aussi à l’étude pour le cancer du rein, avec, d’une part, des traitements ciblés qui bloquent la formation des vaisseaux nourriciers des cellules cancéreuses et, d’autre part, des vaccins ciblés qui induisent une puissante réaction immunitaire.






Ces traitements ont-ils des effets secondaires ?

Ils sont généralement beaucoup mieux tolérés que les chimiothérapies.

Mais ils peuvent parfois entraîner des ­effets secondaires particuliers.





Entretien réalisé par Sabine de la Brosse




Dernière édition par geotrouvetout le Ven 8 Oct 2010 - 23:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
geotrouvetout

avatar

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

MessageSujet: Re: Cancer, contre les rechutes des traitements ciblés Ven 8 Oct 2010 - 22:51

Informations complémentaires


Si vous désirez assister gratuitement au 7° Forum scientifique de l'Unesco du 9 novembre,
"Prévention des cancers et de leurs rechutes : les fondements scientifiques" :

téléphoner à partir du 11 octobre
au 01.45.68.17.47

Courriel : evenements@unesco.org


Revenir en haut Aller en bas

Cancer, contre les rechutes des traitements ciblés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Le service médical (CANCER : informations, sites) :: Les dernières évolutions et les recherches :: Recherche scientifique (pharmacologie, etc..)-
Sauter vers: