Un Sourire Pour Revivre
AccueilS'enregistrerComptoir d'enregistrementConnexion

GILETS JAUNES EN FRANCE
Partagez avec votre réseau cette charte commune

Voir les détails de la charte
(et autres articles suivants) en cliquant
ICI

Partagez|

OVAIRE - pour une détection précoce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
geotrouvetout

geotrouvetout

Instructeur au sol

Points aux jeux : 288

OVAIRE - pour une détection précoce Empty
MessageSujet: OVAIRE - pour une détection précoce OVAIRE - pour une détection précoce EmptySam 9 Oct 2010 - 0:08

CANCER DE L' OVAIRE

POUR UNE DETECTION PRECOCE







Le cancer de l’ovaire reste peu ­fréquent (4 % des cancers féminins), mais de mauvais pronostic, principalement parce que sa ­détection est souvent tardive.

Une étude britannique conduite par le Pr Deborah Sharp (université de Bristol) vient de montrer que de simples examens cliniques permettent dans 85 % des cas d’établir le diagnostic près d’un an plus tôt, ce qui pourrait modifier totalement le pronostic de la maladie.


Dans trois comtés d’Angleterre, 97 500 femmes saines au départ de l’étude ont été suivies durant sept ans, par 39 généralistes, avec au moins 5 contrôles par patiente au fil du temps.

Au total, 212 cancers de l’ovaire chez des plus de 40 ans ont été répertoriés.

Parmi 30 symptômes différents analysés et comparés, 7 signes ont été retenus comme pertinents :

- une ­distension abdominale,
- des douleurs ­abdominales,
- de nombreuses mictions,
- une perte d’appétit,
- un saignement rectal, etc.

Si la distension abdominale persistante est le signe le plus prédictif du risque, la probabilité qu’il soit associé à un cancer de l’ovaire reste tout de même peu fréquente.



Source de l'info


OVAIRE - pour une détection précoce 130605051923
Revenir en haut Aller en bas

OVAIRE - pour une détection précoce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

+
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
UN SOURIRE POUR REVIVRE  :: Le service médical (CANCER : informations, sites) :: Les dernières évolutions et les recherches :: Cancers génitaux féminins-
Sauter vers: